, , , , ,

La Carioca : 30 minutes au Brésil avec Emile Omar

Alors que l’été est revenu et qu’on sait que vous rêvez de vous prélasser les pieds dans l’eau turquoise des plages de Recife, Belém ou de Rio, c’est un voyage tout en musique que l’on vous propose pour ce deuxième volet des playlists Carioca ! Ainsi, chaque lundi, nous vous faisons découvrir les pépites « do Brazil » de collectionneurs français et internationaux.

Et c’est au tour d’Emile Omar de partager avec nous les morceaux brésiliens qui lui font remuer la tête et le transporte directement sur le sable tiède d’Ipanema. Celui qui fut aux manettes du Grand Mix de Radio Nova mais aussi l’instigateur des 100% Afro Luso Antillaise  “Tropical Discoteq” nous délivre une sélection de pépites brésiliennes dont lui seul a le secret. Retrouvez le ce soir pour la dernière avant  l’été au sein de la Petite Halle de la Villette avec un DJ invité spécial de Lisbonne !

Quarteto Em Cy – Pedro Pedreiro 

On est en 1966, les quatres soeurs en Cy (Cybele, Cylene, Cynara & Cyva) reprennent avec leurs harmonies uniques une des grandes compositions de Chico Buarque.”

Jorge Ben – Menina mulher da pele preta

Une de mes chansons favorites du grand Jorge Ben sur un de ses meilleurs albums A Tábua de Esmeralda sorti sur Philips en 1974.

Nazaré Pereira – Clarão de lua 

L’horizon musical brésilien est très vaste. Nazaré Pereira a grandi dans la forêt amazonienne. De là vient cette mélodie que je pourrai écouter sans fin. À tel point que nous l’avons reprise avec mes amis Alex Finkin & Clément Petit pour notre projet Roseaux il  y a qq années, avec Aloe Blacc au micro. Nous sommes en train de finir notre second album pour une sortie début 2019, rendez-vos à la rentrée ! 

MC Topre – Vai Senta Dá Dá 

Dans le registre urbain moderne , le Baile Funk a pris un nouveau souffle depuis quelques années et en ce moment c’est le gros boum, cf. Bum Bum Tam Tam de Mc Fioti. Il y plein de titres hyper intéressants, j’adore particulièrement ce titre, Minimal B. Funk.

 

 MC Pedrinho e MC Davi – Bonita, Lindinha e Sagaz

Un autre, un peu plus mélodique , tube de l’été !

Clara Nunes – Canto das 3 raças

Une des plus grandes interprètes de Samba, à l’origine de l’émergence de la scène musicale féminine au brésil. « La chanson des trois races » fait référence aux trois composantes du brassage culturel brésilien : indiens, noirs et blancs. Un titre compilé pour Nova en 2005 sur Nova Rare Grooves Brasil  faîte avec le grand Rémy Kolpa Kopoul.

Elizio De Buzios – Tamanqueiro

Une tuerie samba folk boogie de 1980 que m’a fait découvrir  Dj Nomad il y a quelques temps, grosse vibe !

Mestre Cupijo – Mingau de Açai 

Le Carimbo do Belem, ville de l’estuaire de l’Amazone dans le nord du Brésil et capitale de l’État du Pará, est un style que j’adore et qui matche super bien avec la musique antillaise. Il y a très souvent un ou deux Carimbos dans mes DJ sets « tropical disocteq ». La compilation d’Analog Africa sortie il y a quelques années est parfaite pour entrer dans ce monde moins connu de la musique Brésilienne.

Airto Moreira-  Tombo 

Commencez à 1,00 min et entrez dans la folie furieuse des percussions brésiliennes par le maestro Airto en 1986. Le thème de cuivre à la fin a été utilisé par Claudio Coccoluto pour son gros tube dance « Samba de Janeiro » . Pour une utilisation plus intéressante de ce killer, cherchez le maxi de  Kenny Dope Brazilica sorti en 2000, l’époque où j’étais fou de deep house !

Vinicius de Moraes “La Fusa” con Maria Creuza y Toquinho – Full album

Je suis un grand fan de tout ce qu’a fait Vinicius, spécialement ce live et le titre « Samba Em Preludio », une grande inspiration pour moi.

La Carioca sur Spotify

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *