Bienvenue dans notre Home Digging, rubrique mensuelle qui répertorie les sorties récentes, les repress et reissues, les coups de coeur et les bons plans à bas prix (ou pas).

SORTIES RÉCENTES

California Flight Project ‎– Do You Feel My Love / Dance On It [Preservation Records] —
On commence avec une série limitée de 500 copies. 2 pépites de Modern Soul, enregistrées initialement à la fin des années 70, voient enfin le jour sur vinyl. Imparable

Roberta ft. Lady Blacktronika ‎– Pain & Pleasure EP [Night Moves Records] —-

Une sublime sortie de ce duo féminin. Roberta est basée à Brooklyn, et possède le label Night Moves Records.
Lady Blacktronika quant à elle possède déjà une jolie carrière. Elle commença comme vocaliste sur des productions House, puis elle fut repérée en 2007 par Mike Huckaby grâce à son Myspace (oldschool !). Elle a signé de nombreux EP sur différents notamment Deep Explorer, Skylax, Phonogramme.

Cet EP de 2 titres nous dévoile une Deep House classieuse gorgée de Soul. Une franche réussite.

Abacus ‎– Basic Amounts [Innermoods]—

Et non vous ne rêvez pas, on parle bien d’Abacus, le producteur des années 90 qui a participé à la grande épopée des labels Balance et Prescription aux côtés de Ron Trent et Chez Damier. Il a également signé sur les labels Guidance et DNH. Avec des noms aussi prestigieux, vous imaginez bien que ce producteur est bourré de talents, je vous invite vivement à parcourir sa discographie.
Une chose est sûre, il n’a pas perdu son talent après ces 7 années de silence.
Merci à James Duncan, patron du label Innermoods, de le remettre sur le devant de la scène.
Dépêchez-vous, pressage limité !

REISSUES

Cette catégorie ne fait que grandir au fil des semaines, et ce n’est pas pour nous déplaire !

Aaron Broomfield ‎– I’m Gonna Miss Ya / Does Anybody Really Know [Athens Of The North] —

Athens Of The North, encore et toujours.
Cap sur Miami avec le vocaliste Aaron Broomfield.
Sur la face A, on le retrouve en solo, très bien accompagné par une basse slapée et des synthés diablement funkys.
Sur la face B, on le retrouve en compagnie de ses 4 frères et sa soeur avec qui il formait le Broomfield Corporate Jam. Vous apprécierez très certainement le solo de guitare électrique.

Arnold Jarvis ‎– The Way You (Trego Dub) [Mint Condition] —

En voici une belle surprise ! Un disque complètement sorti des radars depuis pas mal de temps. Pour rappel, Arnold est un grand vocaliste House des années 90 ayant notamment collaboré avec Kerri Chandler sur le sublime ” data-wplink-url-error=”true”>Inspiration

BONUS

Crue-L Grand Orchestra ‎– Mo’r / Got To Be Real [Discfunction] —

Direction le Japon, avec une formidable épopée de 8 mins aux accents Disco, très bien orchestrée.

— The Futures ‎– Ain’t No Time Fa Nothing [Philadelphia International Recordings] —


Cap sur Philadelphie, avec un groupe formé à la fin des années 60. On va forcément parler de Soul et du label incontournable Philadelphia International Records. Comme toujours, l’orchestration est impeccable, groovy mais aussi funky à souhait, très bien suivie des chanteurs. La composition possède quelques accents californiens qui ne vous laisseront pas indifférents.

United Future Organization ‎– Flying Saucer [Talkin’ Loud] —

On termine cette rubrique avec le Japon (comment ça il y a une Japan Connection prochainement ?!)
Prenez le trio nippon U.F.O, ajoutez y la légendaire vocaliste Dee Dee Bridgewater, ainsi que le légendaire Sandy Rivera aka Kings Of Tomorrow, et vous obtenez cette bombe atomique.
La progression du morceau est incroyable durant les 9 minutes, la voix puissante et les scats de Dee Dee Bridgewater sont à tomber par terre.

United Future Organization ‎– Flying Saucer [Talkin’ Loud] —

Allez petit bonus, je vais sortir de mes registres habituels avec un album de Folk/Rock. J’ai découvert le morceau ci-dessous, samplé par DJ Shadow sur ” data-wplink-url-error=”true”>I’ve Been Trying.
Le genre de morceaux qu’on a envie d’écouter lors d’un roadtrip aux Etats Unis.

VINYLS DU PAUVRE

Second Thought ‎– Deep Penetration / Elemental [Ricanstruction Records] —

Deep Penetration est un morceau tout en douceur … Frankie Feliciano aux commandes.

Groove Collective ‎– Deal With It [Hipbone Records] —

Et oui il est possible de trouver du Ron Trent à bas prix, et même en duo avec son compère Anthony Nicholson. Après Louie Vega, c’est à leur tour de remixer un morceau de cette formation Jazz-Funk des années 90.

Unit 46 ‎– Conformation / Lesson Learned [Prolific Music] —

Si vous recherchez du Larry Heard bien pitché comme il faut, tournez vous vers cette release de UK Garage de 1997. Ce n’est clairement pas la production la plus inspirée mais elle a le mérite d’être très efficace.

ET SI J’ÉTAIS MILLIONNAIRE ?

Pour rajouter un peu de piment dans cette rubrique, j’ai décidé de ne faire figurer que des sorties qui n’ont pas bénéficié de rééditions. Sinon c’est trop facile !

Tommy Jefferson (Halfman – Half Machine) ‎– I Love To Be Loved [Computer Records USA] —

C’est tout simplement l’un des morceaux qui m’a le plus marqué ces derniers temps. Un ovni Electro-Boogie en provenance de Baton Rouge aux Etats-Unis. Vous imaginez bien que c’est très rare et très cher, la dernière copie sur ebay s’est vendue 1250$.
Bonne chasse !